Visite

Histoire

Depuis 2016 le bâtiment accueillant l’assemblée législative de la région autonome de Madère coopère avec « Madeiran Heritage – Sharing our Legacy », un projet géré par l’Université de Madère qui réuni des offres culturelles et touristiques.

Le bâtiment de l’Assemblé date au 16ème siècle et fut construit en quatre étapes. Au début il servait à héberger la Nouvelle Douane de Funchal.

Les premières douanes de Madère étaient développées au 15ème siècle (en 1477) par l’ordre de D. Beatrice et répondaient au besoin de contrôler le commerce du sucre. Il y en avait une à Machico, une à Santa Cruz et une à Funchal, à côté du Largo do Pelourinho, près des ruines de la forteresse São Filipe où on contrôlait le paiement des impôts au duc et où on surveillait la circulation des commerçants qui entraient la ville par les quais.

Funchal était toujours un point de passage important pour la maintenance des marchés en Afrique du Nord ainsi que pour les explorateurs et conquérants de l’Orient et les commerçants de céréales, de sucre et de vin, entre autres.

Les aspects économiques de l’île commençaient à avoir besoin d’une attention particulaire du monarque à cause de la grande richesse que produisait la couronne et le profit financier qu’elle en tirait. Afin de contrôler ces mouvements, le roi Manuel I a fait bâtir une seule Douane pour toute l’île que devint le centre administrative de Madère, à Funchal, la première ville du territoire d’outre-mer du Portugal (recevant le statut de ville en 1508).

Visites

La visite guidée est une balade informative, le groupe sera accompagné par un guide de nos services. La visite à lieu chaque vendredi à 15 heures et dure environ une heure.

La visite peut être réalisée en portugais, anglais, français, allemand, en espagnol et en polonais. Les billets peuvent être achetés sur place, juste avant que la visite commence. Elles se réservent également au magasin Naturalmente Português (1ère étage au centre commercial La Vie), au magasin Gaudeamus – Magasin académique de l’AAUMa – (Rua dos Ferreiros, Rectorat de l’Uma), par téléphone (+351 291 705 060) ou par mail à visit@aauma.pt.

Circuit

La Nouvelle Douane de Funchal est considérée Monument Nationale depuis 1940. Au long du 20ème siècle, plusieurs travaux de restauration s’y tenaient, afin que l’Archive Régionale, le Musée d’Histoire Naturelle et Régionale peuvent emménager dans le bâtiment. Finalement l’Assemblé Législative de la Région Autonome de Madère, organe de la plus grand souveraineté fut choisi en tant que nouveau résident du bâtiment.

La visite commence dans le salon noble, lieu où se tiennent des dîners, des concerts et des cérémonies officielles. Ici même, le président du parlement à honoré le joueur de football Cristiano Ronaldo avec la plus grande décoration de Madère, le Cordon Autonome de distinction.

À la sortie nous voyons la partie du bâtiment qui date à la deuxième phase de construction, plus précisément à 1654, initié par Bartolomeu João.

Au 2ème étage nous pouvons visiter la bibliothèque, un local noble  avec un magnifique plafond en bois de 1516. À l’époque, cette salle servait de bureau pour le responsable de enregistrement des biens. Elle était jointe à la salle des comptables, aujourd’hui salon noble, par un escalier extérieur. Elle donnait sur la mer par une fenêtre exceptionnelle d’une hauteur de plus de 4 mètres. Ici, nous trouvons les Consitutions synodiques de l’évêque de Funchal de 1601, approuvé par le conseiller général de Sainte Inquisition. Il s’agit des règles de l’évêché que le clergé et la population devaient suivre. Ces Consitutions étaient édité par D. Luis Figueiredo de Lemos adaptant les constitutions écrites par son prédécesseur, D. Jerónimo Barreto (1585), auxquels il a ajouté les Extravagantes.

Nous pouvons également visiter la salle de réunion et la salle du président, où nous trouvons des armoires en caisse de sucre en bois de till e bois d'acajou qui, après avoir utilisé pour le transport de sucre, étaient convertis en meubles. Nous voyons également un fauteuil en pieds de coq, deux comptables et un chasublier en style portugais ainsi que des tapisseries en style flamand du 17ème siècle qui montre l’empire de l’expansion portugaise.

Retournant à l’étage en bas, nous passons par le plénier, qui date à la dernière phase de construction du bâtiment et fut érigé sur les anciennes défenses de la Douane. Cette partie du bâtiment a été conçue par l’architecte portugais de grand renommé, Raul Chorão Ramalho, ici se réunissent les 47 députés élus par la Région Autonome de Madère.

La visite termine dans la Chapelle de Santo António da Mouraria, un temple construit au 18ème siècle (1715) par Inácio Gomes Fragoso. Elle est dédié à Saint Antoine de Lisbonne, avec l’invocation «da Mouraria » pour rendre hommage à son passage dans le nord de l’Afrique, où il essayait convertir les maures. La construction de cette chapelle fut demandée dans le testament de l’ancien juge de la douane, João de Aguiar. Il a été enterré ici, mais sa tombe a du être replacé dans le cadre de rénovation de la chapelle en septembre 1977, qui étaient effectués pour le 500ème anniversaire de la Douane de Funchal.

Imagerie


Contacts

La visite à lieu chaque vendredi à 15 heures et dure environ une heure.

La visite peut être réalisée en portugais, anglais, français, allemand, en espagnol et en polonais. Les billets peuvent être achetés sur place, juste avant que la visite commence. Elles se réservent également au magasin Naturalmente Português (1ère étage au centre commercial La Vie), au magasin Gaudeamus – Magasin académique de l’AAUMa – (Rua dos Ferreiros, Rectorat de l’Uma), par téléphone (+351 291 705 060) ou par mail à visit@aauma.pt.